lundi 19 octobre 2015

Le spectacle L'ÉVEIL au Théâtre Périscope

Il y a deux semaines déjà, nous sommes allées avec ma maman, voir le spectacle L'EVEIL à Québec.

Quand cela a commencé, je croyais que j'étais dans un autre monde. Les acteurs jouaient tellement bien leur rôle qu'on avait pas de misère à comprendre.

Le mélange de danse et de théâtre décrivait les émotions que l'on ressent en des situations comme le premier amour ou son premier appartement et la difficulté de se détacher (ou c'est la mère ou c'est l'enfant ou c'est les deux).

Te sentir grandir, tu ne te promènes plus à bicyclette mais en voiture. Tu ne lis plus les bandes dessinées mais tu lis le journal...

Quand le corps d'adulte apparaît et que tu n'aimes plus les mêmes choses, que tout change, c'est compliqué.

Cette pièce est un résumé de l'évolution quand tu grandis.

Ce qui était intéressant, c’était le mélange de théâtre et de danse qui représentait très bien les émotions qu'ils voulaient nous montrer.

Cette pièce m'a aussi permis de voir mon avenir et ce qui m'attendait. J'ai aussi appris que l'amour n'est pas dégoûtant. C'est en fait une relation approfondie entre deux personnes.

Une fille et un garçon ou deux filles ou même deux garçons. Ça n'a pas d'importance. C'est l'amour qui compte le plus. Je pense que c'est important de bien le comprendre.

En conclusion, ce spectacle m'a aidé à mieux percevoir les émotions adolescentes qui sont parfois dures mais qui finissent par devenir heureuses.

Tout ça, collé ensemble, fait un beau spectacle et ça donne le goût d'y revenir!






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire